ARMP

ARMP (112)

lundi, 20 mars 2023 20:40

AAO 008 2023 METFPE (MATOTO)

Écrit par
lundi, 20 mars 2023 20:38

AAO 007 2023 METFPE (LAMBAYI)

Écrit par
lundi, 20 mars 2023 20:36

AAO 006 2023 METFPE (KINDIA)

Écrit par
lundi, 20 mars 2023 20:33

AAO 005 2023 METFPE (DONKA)

Écrit par
mercredi, 01 mars 2023 16:49

Reunion de Service à l'ARMP

Écrit par

Réunion de services à l’ARMP sous la direction du Directeur Général, Monsieur Lamine Minos Camara

Après avoir déménagé dans ses nouveaux locaux offrant un cadre de travail idéal, une réunion de services a eu lieu ce mardi 28 février 2023 à l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), sous la direction du Directeur Général, Monsieur Lamine Minos Camara. Les thèmes abordés lors de cette réunion étaient sur la dynamisation du travail et la présentation quotidienne des activités réalisées, ainsi que les perspectives à venir.

En début de réunion, le Directeur Général a commencé par faire une restitution de la réunion de cabinets qui s’est tenue à la présidence de la République, dont relève l’ARMP. Il a ensuite présenté l’ordre du jour, qui portait sur la comptabilité, le budget, le plan d’action stratégique de l’ARMP, ainsi que sur des faits divers, tels que le récent voyage des hauts cadres de la présidence et des Finances au Rwanda. Ce voyage avait pour but de partager les expériences sur la gestion des finances publiques entre la Guinée et le Rwanda, qui est réputé pour son modèle économique en Afrique.

Enfin, cette réunion a permis de faire le point sur les activités de l’ARMP et de définir les actions à venir pour dynamiser le travail de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics.

Responsable communication

jeudi, 23 février 2023 18:10

Communiqué ARMP 2023

Écrit par
lundi, 20 février 2023 17:27

La visite des hauts cadres à KIGALI

Écrit par

Une délégation guinéenne visite le Rwanda pour échanger sur les bonnes pratiques de gestion des finances publiques

C’est une délégation de hauts cadres guinéens relevant des entités comme la Présidence de la République dont l’ARMP, de la Primature, du Ministère de l’Economie et des Finances et celui du Budget qui ont échangé sur les bonnes pratiques en matière de gestion des finances publiques.

La visite a été l’occasion de discuter de l’approche du cycle budgétaire, de la planification à la passation des marchés publics, ainsi que du contrôle et du suivi budgétaire. En plus de cela, la délégation a exprimé son admiration pour les performances affichées par le Rwanda en matière de gouvernance et de gestion du développement.

La visite a également souligné l’importance de la prise en compte des questions sociales dans la gestion des finances publiques et de la coopération Sud-Sud pour relever les défis de développement en Afrique.

La gestion des finances publiques est un sujet crucial pour le développement économique et social des pays. C’est dans ce contexte que cette mission a été envoyée à Kigali, capitale du Rwanda, en vue d’un partage d’expériences de bonnes pratiques en matière de gestion des finances publiques.

Les échanges ont été orientés autour de différents thèmes identifiés à travers des termes de référence. La rencontre a été ouverte par le Ministre Rwandais des Finances et de la Planification Économique.

La délégation guinéenne, par la voix de Mme Kourouma Bernadette Emilie Leno, Conseillère principale, en sa qualité de cheffe de la délégation, a exprimé sa gratitude pour l’accueil chaleureux et a transmis un message de remerciements de son homologue Moussa CISSE, Ministre de l’Economie et des Finances de la république de Guinée.

La volonté politique a été le principal facteur déterminant qui a régi le bon fonctionnement des services du Ministère de l’économie et des Finances en général et en particulier le Trésor public rwandais. Le Rwanda a mis en place des infrastructures et des services NTIC qui ont permis aux services de tous les ministères de fonctionner en ligne sans aucune difficulté, a en réponse, déclaré le Ministre Rwandais des Finances.

Mme Bernadette Emilie Leno a rappelé que son Ministère a envoyé des cadres en voyage d’études dans plusieurs pays pour le choix d’une solution durable et optimale. Ils ont opté pour la solution de développement local avec des Informaticiens Rwandais y compris ceux vivants à l’extérieur du pays.

Le développement du Système Intégré de Gestion Finances Publiques SIGFIP/IFMIS en joue un rôle déterminant pour adapter ce système au système politique qui est dynamique dans l’adoption de la TI. IFMIS est une application Web accessible sur Internet et couvre l’ensemble du cycle de gestion des Finances publiques, a également ajouté la Conseillère principale.

Le comité technique, présidé par le Ministre de l’Economie des finances et de la planification était composé de certains ministres sectoriels en fonction du poids du secteur et son caractère stratégique. Ils ne peuvent défendre les projets de leurs secteurs, mais leur participation permet au comité de juger de la viabilité des projets soumis par les entités.

La liste des projets d’investissements une fois validée par le comité, fait l’objet de programmation et de budgétisation. Les échanges ont également porté sur la stratégie d’intervention des bailleurs de fonds qui financent les projets au Rwanda.

Dans le cadre de l’exécution des projets financés par ces partenaires, l’accent a été mis sur le rôle de l’Office de l’Auditeur Général. Cette institution est chargée de conduire les opérations d’Audit des comptes de tous les projets financés par ces partenaires.

Pour la réalisation des études de faisabilité, le rôle de la Direction nationale des Investissements publics et des PPP a également été souligné. Les échanges ont montré que la digitalisation a joué un rôle important dans le processus d’amélioration de la gestion des investissements publics au Rwanda.

La volonté politique de dématérialiser le processus de planification, programmation, budgétisation et le suivi évaluation des projets d’investissements ainsi que les autres organes de l’Etat a permis d’accroitre l’efficience des investissements publics.

Il convient de rappeler que l’ARMP sous la direction de M. Lamine Minos Camara, avait déjà fait des missions d’études à l’étranger.

Par Service Com ARMP

Page 1 sur 8