Marchés publics : partage d'expérience entre l'ARMP de Guinée et l'ARCOP du Sénégal sur le renforcement des capacités

Marchés publics : partage d'expérience entre l'ARMP de Guinée et l'ARCOP du Sénégal sur le renforcement des capacités

Après une tournée dans le pays notamment dans le cadre de la vulgarisation du code révisé des marchés publics et de ses textes d’application, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) s’emploie aujourd’hui activement à renforcer les capacités des membres du Conseil de Régulation, nouvellement installés en son sein. L’Autorité de Régulation de la Commande Publique du Sénégal (ARCOP) a été invitée dans ce cadre par l’ARMP de la République de Guinée dans le but de pouvoir signer une convention de partenariat entre deux institutions hautement stratégiques dans le système des marchés publics.

C’est dans ce cadre que deux experts de la commande publique de l’ARCOP Sénégal séjournent actuellement en Guinée dans le cadre de cette formation qui débute ce lundi 8 août 2022 à Conakry dont l’objectif reste un repositionnement institutionnel de l’ARMP dans le système des marchés publics.

Selon l’expert Sénégalais de l’ARCOP Alassane Diop, leur présence s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre l’ARCOP Sénégal et l’ARMP de la République de Guinée en vue d’un partage d’expérience. Parce que, dira-t-il, les membres du Conseil de Régulation de l’ARMP de la Guinée viennent d’être installés et il leur faut nécessairement des expériences dans le cadre de la régulation des marchés publics, c’est la raison pour laquelle l’ARCOP du Sénégal a accepté cette proposition de collaboration à pouvoir aider les nouveaux membres du CR en vue d’accomplir leur mission correctement.

L’enjeu aujourd’hui, ajoute-t-il, reste la vulgarisation du code des marchés publics dont l’ARMP Guinée aura tout à faire pour relever ce défi auprès des autorités contractantes, du secteur privé et de la société civile.

Le Directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), M. Lamine Minos Camara, initiateur de cette présente formation, a souligné le besoin de renforcement de son institution en vue d’un repositionnement institutionnel, raison pour laquelle dira-t-il, « on n’a pas hésité d’aller vers l’ARCOP du Sénégal et élaborer une convention de partenariat avec elle, c’est dans ce cadre l’ARCOP nous a envoyé deux formateurs, de procéder au renforcement des capacité de notre Conseil de Régulation qui est le bras ouvrier de notre Direction générale… »

Moussa Iboun Conté, membre du Conseil de Régulation de l'ARMP, concernant l'organe d’orientation et de décision de ladite institution, salue l'initiative concernant le renforcement des capacités des collègues à jouer pleinement leur rôle dans la parfaite maîtrise des procédures. Il a également rappelé la récente tournée de vulgarisation du code des marchés publics menée par l’ARMP auprès des administrateurs à la base pour s’imprégner des nouvelles dispositions du code révisé des marchés publics et ses textes d’application.

Il convient de noter que cette formation durera une semaine.

Par Cellule Com’ ARMP